+33.1.86.95.21.65

Un courtier pour financer l'acquisition de votre Fonds de commerce

Financement fonds de commerce d'hôtel

Marché de hôtellerie

Selon une étude CBRE, en 2012, le parc hôtelier français était composé de 17 000 établissements totalisant 1.2 millions de lits. Bien que la France soit le pays le plus visité au monde, la France a seulement la 4ème place européenne en termes de capacité hôtelière.

Toujours selon la même étude de CBRE du mois de mars 2013, malgré la bonne santé du secteur du tourisme en France, le secteur de hôtellerie connait des difficultés débouchant sur la fermeture d’un nombre croissant de petits établissements tandis que les plus gros bénéficient de la notoriété de la marque. Le secteur est confronté à des évolutions réglementaires et techniques qui fragilisent un peu plus le secteur. En plus des nouvelles normes fiscales qui pénalisent le marché de la transaction, un grand nombre d’hôtels ont été contraints d’entreprendre de lourds travaux de rénovation afin de répondre aux nouvelles normes.

Selon la dernière étude réalisée par Deloitte, le secteur de hôtellerie en France est en stagnation en 2013. Les chiffres d’affaire évoluent très peu et la province semble un peu plus pénalisée que Paris par le climat économique dégradé des dernières années. Les entreprises et les particuliers réduisent les coûts de leurs voyages. En 2013, les taux d’occupation (TO) sur Paris sont aux alentours de 80% en 2013 et aux alentours de 65% sur toute la France.

Selon le BODACC, il y a eu 14 138 transactions de fonds de commerce dans le secteur du CHR (Café Hôtel Restaurant), soit 29% du montant total des cessions de fonds de commerce (48 600 cessions de fonds de commerce en 2012).

Les paramètres clefs pour votre demande de credit

Le Taux d’occupation (TO) indique le niveau moyen de fréquentation d’un hébergement sur une période donnée.

TO (%) = (Nombre de chambres occupées) / Nombre de chambres disponibles

La Recette Moyenne par Chambre Louée (RMC) reflète le prix moyen auquel est vendue une chambre sur une période donnée, tenant compte des réductions concédées et des tarifs spéciaux accordés (tarifs saisonniers, tarifs groupes, tarifs congrès, etc.)

RMC (€) = Chiffre d’affaires hébergement / Nombre de chambres occupées

Le revenu moyen par chambre disponible (RevPAR) est le rapport entre le chiffre d’affaires hébergement et le nombre de chambres disponibles à la vente. Indicateur hôtelier par excellence, le RevPAR reflète les performances d’un établissement à la fois en termes de fréquentation et de prix moyen.

RevPAR (€) = Chiffre d’affaires hébergement / Nombre de chambres disponibles

Financer l’acquisition d’un fonds de commerce d’hôtel

Comme dans beaucoup de secteur, dans le cadre de la reprise d’un fonds de commerce d’hôtel, l’emprunt que la banque pourra vous consentir sera aux alentours de 70% du prix de vente. La durée du financement se situe en général aux alentours de 7 ans avec une possibilité de monter à 10 ans dans certains cas. Le multiple de chiffre d’affaires utilisé dans la détermination du prix de vente varie souvent entre 2 et 5. Toutefois, il n’est pas rare de constater des multiples de 6 ou plus dans certains endroits de Paris. L’hôtellerie de luxe parisienne affiche parfois des ratios qui n’ont pas réellement de logique financière.

Le secteur de l’hôtellerie est très particulier, il faut adresser sa demande de financement au service spécialisé de la banque. Les TO ou RevPAR peuvent fortement varier en fonction de la localité et du type d’établissement. Certaines banques sont plus ou moins spécialisées sur le sujet. Carte Financement a développé une clientèle importante sur ce secteur composée aussi bien d’investisseurs que de spécialistes du métier. Certains cabinets d’experts comptables et banques privées n’hésitent pas à nous solliciter afin de conseiller et accompagner leurs clients dans leur recherche de financement. Votre demande de crédit ne doit pas être déposée dans tous les banques. Dans ce secteur tout particulièrement, les banques sont rapidement au courant des transactions et elles interrogent presque systématiquement Oseo en contre garantie. Confiez votre projet à votre courtier, il présentera votre demande de crédit avec discrétion à certains partenaires à privilégier.

Financement fonds de commerce de café / restaurant / brasserie

Le secteur de la restauration en France

Le secteur de la restauration sur place et à emporter s’élevait, en 2012, à 86.5 milliards d’euros, affichant une croissance historiquement faible de +0.34%. Le consommateur privilégie de plus en plus la restauration rapide et le « à emporter ». Alors que la restauration à table haut de gamme n’est absolument pas touchée, c’est le secteur moyen de gamme qui semble payer l’addition. Le marché du fast food est même devenu leader en 2012, représentant 34 milliards de ventes. La France est devenu le 2ème marché mondial de Mc Donald’s et les français sont les 2èmes consommateurs de pizzas au monde derrière les Etats-Unis avec plus de 1,26 milliards d’unités vendues par an.

Les paramètres clefs pour votre demande de credit

Dans le cadre d’une création de restaurant, la banque s’attardera essentiellement sur le CV des gérants et des actionnaires du restaurant en création ainsi que sur la localisation du restaurant. Bien entendu, la cohérence des chiffres et du projet (ou concept) seront analysés mais il faudra absolument valider l’équipe dirigeante et le lieu. Certains types de restaurations tels que les pizzerias, les crêperies ou les tapas sont bien plus rentables qu’une activité traditionnelle. La banque validera la rentabilité potentielle du type de restauration envisagée. La reprise de fonds de commerce est plus simple que la création. Dans le cadre d’une reprise de fonds de commerce, la banque analysera la gestion du vendeur et pourra ainsi calculer les ratios financiers sur la base des comptes du vendeur. L’environnement dans lequel le restaurant est implanté représentera également un élément important dans la décision finale. Comme dans le cadre d’une création, lors de la reprise d’une affaire en difficulté ou présentant des comptes beaucoup moins ambitieux que le repreneur, la banque validera essentiellement l’expérience et la crédibilité du repreneur. Nous avons vu des clients multiplier par 2 ou 3 en l’espace d’un an le chiffre d’affaire d’un restaurant dont ils venaient de faire l’acquisition.

Financer l’acquisition d’un fonds de commerce café / restaurant / brasserie

Comme beaucoup d’autres secteurs la banque ne raffole pas des nouveaux concepts car ils n’ont pas de recul et de comparables. Dans le cadre d’un concept innovant de restauration, la banque sera intransigeante sur le montant des fonds propres nécessaires. Le montant de fonds propres requis sera plutôt aux alentours de 50%. Alors que dans le cadre d’une activité de restauration traditionnelle, la banque pourra octroyer un emprunt de 70% à 80% de la valeur du fonds de commerce. En 2013, Carte Financement a, entre autre, financé un Karaoké box à Paris. Ce type de Karaoké est différent de ce qui se fait traditionnellement car les clients peuvent louer des box privatisés de 5 à 12 personnes. Conscient de la difficulté de motiver la banque à financer le projet, le fondateur de ce karaoké box avait pris l’initiative de lever environ 60% de fonds propres. Cela a permis de trouver un crédit de 240K€ pour finaliser l’opération. A titre de comparaison, Carte Financement a financer 100% de l'acquisition d'un fonds de commerce de restaurant (bistro) situé dans le quartier latin à Paris pour un montant de 240K€ sur 7 ans. La banque a également financé les travaux à 100% à hauteur de 40K€.

Nous contacter

Interview sur Capital.fr



Témoignages

"Je vous renouvelle toute ma gratitude pour votre aide, vos conseils et votre efficacité, je ne manquerai pas de vous recommander dès que l'occasion s'en présentera.
En vous souhaitant bonne continuation,
Bien Cordialement,
"
Antonin M.

Toutes les FAQ