+33.1.86.95.21.65

Frais à l'acquisition d’un bien immobilier et d’un crédit immobilier

Des frais d’agence sont à prendre en compte pour dimensionner votre crédit immobilier

Les frais d'agence dépendent principalement de la valeur du bien immobilier acheté

L’acquisition d’un bien immobilier génère plusieurs types de frais dont les frais d’agence.

Les frais d'agence sont dus dans le cas où l’acquéreur et le vendeur réalisent une transaction immobilière par l’intermédiaire d’un agent. Suivant le type d’agence, le service attendu et le montant de la transaction, ces frais sont souvent compris entre 2% (pour un bien haut de gamme de plusieurs millions d’euros ou un service low cost) et 8% (pour un bien type studio ou chambre de service).


Les frais de notaire s'ajoutent également au montant de votre crédit immobilier

Frais de notaire ou droits d’enregistrement… Essentiellement des taxes

Les frais de notaire, comprenant principalement les "droits d'enregistrement" oscillent entre 2% et 7% de la valeur du bien immobilier que vous achetez et de sa nature. Les frais de notaire sont par exemple plus faibles pour un logement neuf que pour l'acquisition d'un logement ancien.

Les droits d’enregistrement sont de 5,09% dans l’ancien et de 0,715% en V.E.F.A. (V.E.F.A ou première revente d’un immeuble achevé depuis moins de 5 ans). L’autre partie des frais de notaire correspondent aux déboursés (rédaction de documentation et autres) et enfin une dernière partie d’environ 1% revient au notaire qui signe votre transaction immobilière.


Des frais de dossier de la banque pour votre crédit immobilier... qui peuvent être annulés lorsque vous passez par un courtier

Les frais de la banque sont variables en fonction de la complexité de votre projet immobilier

Le montant des frais de dossier appliqués par les banques restent assez raisonnables comparés aux frais de notaire: ils dépassent rarement 1 000€ et sont souvent compris entre 200€ et 500€.

Pour des projets atypiques et complexes, les frais de dossier peuvent monter jusqu’à 1% du montant emprunté. C’est parfois le cas dans le cadre d’un crédit hypothécaire. Très souvent, en passant par un courtier en crédit immobilier comme Carte Financement, les frais de dossier pourront être annulés.


Si vous passez par un courtier en crédit immobilier, comptez des frais de courtage

Les frais de courtage se substituent aux frais de dossier de la banque

Les frais de courtage correspondent aux frais de dossier appliqués par le courtier en crédit immobilier.

Dans la plupart des cas, les frais de dossier de la banque étant gratuits lorsque vous passez par un courtier, ces frais ne viennent pas augmenter le coût de votre crédit et viennent seulement se substituer aux frais de dossier de la banque. Les frais de courtage doivent être indiqués dans le calcul du Taux effectif global (ou TEG) et indiqués dans votre offre de crédit.


Nous contacter

Interview sur Capital.fr



Témoignages

"Un grand merci pour toute votre persévérance dans la recherche d’une solution à cette demande ainsi qu’à la grande qualité de votre travail et de votre communication."
Michel D.

Toutes les FAQ