+33.1.86.95.21.65
créée le 26 / 07 / 2017

Taux de référence des crédits - Août 2017

Avez-vous entendu parler de la "directive révisée des services de paiement" ? Pas encore ? Cette directive dite 'DSP2' va pourtant très certainement faire du bruit dans les prochains mois au sein du secteur bancaire. Elle entrera en vigueur à compter du 13 janvier 2018 et elle instaurera l'accès libre et gratuit aux données des comptes de paiement des clients. Ainsi tout prestataire de service de paiement mandaté aura la possibilité d'avoir accès à ces données pour les utiliser dans le but d'aider les usagers bancaires à gérer leurs comptes et éventuellement à faire des paiements en leurs noms. Son but est de faciliter l'innovation en levant les freins à la création de nouveaux produits et services pour les grands tout comme pour les petits acteurs du secteur bancaire. Les banques de détails vont par conséquent voir leur rôle auprès de leurs clients modifiés de façon sensible avec l'arrivée de nouveaux acteurs comme les AISP (Account Information Service Provider) entre autres. Ces derniers donneront la possibilité aux clients d'accéder aux informations de leur compte sur des applications autres que celles conçues par la banque dans laquelle le compte est domicilié. Les AISP détiendront donc une part non négligeable de la relation client des banques. On peut alors imaginer que cette directive va pousser les banques à innover pour faire face à ces nouveaux intermédiaires et à des clients qui délaissent de plus en plus les agences physiques. Cette disposition voulu par la commission européenne dans le but de créer un “marché digital unique” pour 2020 n'est peut-être que le début d'une petite révolution dans le secteur bancaire. Pour l'instant la directive s'attaque aux comptes bancaires et aux paiements, mais dans un futur proche il est possible que cette ouverture du marché s'étende au crédit et à l'épargne. En attendant nous en sommes encore loin puisque 65 fintechs ont signé un manifeste en mai et l'ont envoyé à la Commission Européenne. Ils craignent que les banques ne jouent pas le jeu et ne fournissent qu'un accès a minima aux données souhaitées. 

Crédit immobilier

Les meilleurs taux fixes du mois en crédit immobilier

Pour les résidents :

  • Taux fixe sur 10 ans: 0.90%
  • Taux fixe sur 15 ans: 1.10%
  • Taux fixe sur 20 ans: 1.30%
  • Taux fixe sur 25 ans: 1.50%
  • Pour les non-résidents :

  • Taux fixe sur 10 ans: 1.04%
  • Taux fixe sur 15 ans: 1.45%
  • Taux fixe sur 20 ans: 1.70%
  • Taux fixe sur 25 ans: 2.45%

    Taux de référence

    Taux directeur BCE

    Politique monétaire et anticipation des taux court terme

    « Nous devons être tenaces, patients et prudents parce que nous n'y sommes pas encore » a déclaré Mario Draghi. Le Président de la BCE maintient le taux directeur inchangé et a réaffirmé qu'aucune décision ne serait prise sur ce dernier et sur son programme d'achats d'actifs avant l'automne. Le taux de hausse des prix n'est toujours pas suffisant pour justifier un changement de politique car selon ce dernier « L'inflation n'est pas où nous voulons qu'elle soit et devrait être ». 

    Taux interbancaires - Euribor

    Les prêts à taux variable sont majoritairement indexés sur cet indice

    L'Euribor 3 mois reste stable à -0.329%. Le taux du Livret A qui est depuis cet hiver calculé sur la base de l'Euribor aurait du augmenter à 1% au 1er août. Cependant le gouvernement a suivi la recommandation de la Banque de France en maintenant ce denier à 0.75%.

    Emprunts d’État à long terme - TEC 10

    Les taux des prêts à taux fixe sont fortement corrélés à cet indice

    Après avoir atteint 0.60% en juin, l'OAT 10 ans remonte légèrement à 0.82%. Toutefois l'indice reste relativement bas ce qui explique que les taux de crédit soient toujours très attractifs.