+33.1.86.95.21.65
créée le 23 / 08 / 2016

Actualité économique - #Septembre 2016

Chaque mois, Carte Financement vous propose les principales actualités concernant le secteur de la banque. En moins de 5 minutes, faites le tour du monde de la banque et de la finance : FinTech, épargne, crédit, financement d'entreprise, fiscalité, scandales bancaires, fusions et acquisitions...








créance douteuses

Le secteur bancaire aux Etats-Unis


Le nombre d'agences bancaires décroit

Les Etats-Unis ne comptent plus que 93.000 agences bancaires, un chiffre en chute régulière depuis 10 ans. Les grandes banques ont commencé à réduire leurs réseaux, mais certaines craignent des pertes de revenus, car très peu de clients sont passés en full digital.

Une création d’agence traditionnelle coûterait entre 2 et 4M$, avec des frais annuels compris entre 200 et 400K$. Une agence peut générer un profit annuel d’1 M$, mais certaines n’atteignent ce niveau qu’au bout de 10 ans. Si ces données sont connues, les banques américaines marchent sur les œufs, car certains clients, comme les PME, plébiscitent encore la proximité. C’est aussi le cas pour les crédits immobiliers. Elles s’observent donc en chien de fusil. Seule Bank of America Corp a réduit son réseau d’un quart. Certains analystes financiers font pression dans ce sens.


Une banque met en place un compte courant éthique

US Bank vient de lancer une offre de compte courant sans chéquier. Son « Safe Debit Account » cible les usagers qui n'en ont jamais possédé ou qui ont arrêté d'utiliser un compte bancaire classique. Ce compte, qui coûte 4,95$ par mois, comprend néanmoins une carte de débit soumise à autorisation. Elle garantit ainsi un compte bancaire qui ne sera jamais à découvert.
Plus de 35 millions d’Américains sont considérés par la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC) comme non ou sous-bancarisés.
Ce dispositif répond au besoin d’une population vulnérable ou souhaitant acquérir une première expérience en matière de gestion des finances personnelles. Elle a été saluée à ce titre comme une initiative remarquable par Ethisphère.



créance douteuses

Les scandales de la place financière zurichoise révélés par un blogueur


Le Crédit Suisse attaque un journaliste zurichois pour concurrence déloyale

Depuis 2011, le blogueur Lukas Hässig livre tous les matins son lot de scoops, de préférence sur la finance zurichoise. Son blog, Inside Paradeplatz, en langue allemande, attirerait 100.000 visiteurs par mois (Inside Parade Platz).
En 2013, c’est lui qui a révélé l’existence d’un compte à la banque Wegelin sur lequel Daniel Vasella s’est vu verser 75 millions de francs, prix de sa clause de non-concurrence à son départ de Novartis.
Lukas Hässig, qui ne prend pas de pincette, va bientôt comparaître devant la justice dans une affaire qui l’oppose à Crédit Suisse. Il s’agit d’une plainte pour concurrence déloyale et atteinte à la personnalité. Le journaliste devra montrer qu’il n’a pas causé de préjudice au géant bancaire, sans quoi il pourrait devoir payer au moins 500.000 francs.



créance douteuses

L'encadrement des bonus des acteurs de la Tech


Concurrence entre banques, start-up et Fintech

L’encadrement des bonus est critiqué par les banques européennes. Si cette mesure entraîne indirectement un alourdissement des coûts fixes, elle entraverait également le recrutement des meilleurs talents du monde digital. Sur ce terrain, les banques sont en concurrence frontale avec les géants et les start-ups du web ainsi que les FinTech.
Pour BBVA, si les experts de la Tech sont soumis au plafond au même titre que les traders, dès lors qu'ils gagnent plus de 500.000 euros, ils ne font pas prendre aux banques le même niveau de risque. La réglementation européenne serait donc excessive. C’est pourquoi BBVA voudrait voir à termes mieux définie la notion de plafond des bonus dans les textes européens.



Pour nous suivre et bénéficier de notre veille et de nos conseils, Carte Financement est aussi sur les réseaux sociaux :

Twitter
LinkedIn