+33.1.86.95.21.65
créée le 16 / 05 / 2016

Actualité économique - #Mai 2016

Chaque mois, Carte Financement vous propose les principales actualités concernant le secteur de la banque. En moins de 5 minutes, faites le tour du monde de la banque et de la finance : FinTech, épargne, crédit, financement d'entreprise, fiscalité, scandales bancaires, fusions et acquisitions...










brexit

Brexit

La Banque d’Angleterre anticipe le Brexit


La Banque d’Angleterre, qui craint un « bank run», a prévu d’injecter une masse conséquente de liquidités les 14, 21 et 28 juin prochain, au cas où les Britanniques votaient en faveur de la sortie de l’Europe lors du référendum du 23 juin prochain. Des opérations d’Additional Indexed Long-Term Repo (ILTRs) sont programmées pour que les banques, les sociétés de crédits hypothécaires et les courtiers puissent se financer en échange de certains collatéraux.


Selon ses experts, la livre sterling pourrait perdre 15 à 20% de sa valeur, entraînant un manque en devises étrangères. Des lignes de swap supplémentaires sont prévues avec les autres banques centrales en cas de besoin. Certaines mesures réglementaires portant sur les banques en matière de fonds propres pourraient être levées en cas de panique financière.




banqueschinoises"/

Banques chinoises

Augmentation du défaut de crédit et des contraintes réglementaires


Les banques chinoises seraient rentrées dans une période de croissance sans profit. Cela s’explique par un volume important de prêts impayés. Dans le même temps, elles doivent s’adapter à des contraintes réglementaires croissantes.


Dans ce contexte, PwC estime que pour les banques non cotées ayant les bilans les plus fragiles, la solution passe dans certains cas par un recours au marché avec une introduction en Bourse, afin de renforcer leurs fonds propres. Selon elle, une telle opération peut avoir rapidement un impact positif. Pour aller plus vite, PwC conseille plutôt une cotation à Hong Kong.




société

Evolution fiscale au Liechtenstein

Un paradis fiscal sur le déclin


Depuis cinq ans, le Liechtenstein a vu fondre le nombre des sociétés boîtes aux lettres, qui lui assuraient une véritable rente comme paradis fiscal. Elles seraient passées de 90.000 à 40.000 aujourd’hui. Certains bureaux ont même perdu jusqu’à 80% de leur clientèle.


Le Liechtenstein appliquera l’échange automatique d’informations dès 2017, un an avant la Suisse. Pirouette de l’histoire, certains de ses clients perdus pensaient avoir pris une bonne décision en allant à Panama.




prêts

Estern Bank, des prêts express pour PME

Le retour des crédits pourris mieux connus sous le nom de subprimes ou no doc loan ?


Estern Bank, dont le siège est à Boston, a mis au point un outil, qui lui permet d’accorder un prêt à une PME en moins de 5 minutes.


L’« Express Business Loan» utilise toutes les données que la banque possède sur son client, comme les transactions, mais aussi des informations publiques comme Dun & Bradstreet. Les prêts express sont compris entre 10.000 et 100.000$. Le processus dure entre 10 et 20 minutes pour les nouveaux clients, le temps de se connecter à leurs banques habituelles.


A l’instar des FinTech, il n’a fallu à la banque que 14 mois en mode start up pour développer ce service.




prêts

Saxo Banque

Les démocrates, un facteur favorable aux investisseurs

L’économiste de Saxo Banque a réalisé une analyse historique de l’évolution moyenne du S&P 500 pendant chaque mandat présidentiel de 1930 à 2015. Il en ressort que les Démocrates portent chance aux investisseurs.

En moyenne, lors de la première année de mandat, le S&P 500 connait une progression de 11,38% lorsque le président est démocrate, mais une baisse de 1,27% lorsqu’il est républicain. En fin de mandat, un différentiel assez significatif est aussi perceptible.

Pour Saxo Banque, les leçons du passé, qu’il faut prendre avec des pincettes, correspondent néanmoins à ce que pense une bonne partie de la communauté financière outre-Atlantique : Hilary Clinton, dont le mari a laissé un bon souvenir, serait la meilleure option pour la bourse pour les 4 prochaines années.




Pour nous suivre et bénéficier de notre veille et de nos conseils, Carte Financement est aussi sur les réseaux sociaux :

Twitter
LinkedIn