+33.1.86.95.21.65
créée le 26 / 04 / 2013

Actualité du crédit immobilier d'Avril 2013

Les crédits du mois d'avril 2013

Prêt de 640 200 euros obtenu

Financement à 110% pour un client russe faisant l’acquisition de bureaux à Paris dans le 16ème arrondissement. Le prêt de 640 200 euros obtenu par l’intermédiaire de Carte Financement a permis à notre client d’acquérir des bureaux qui seront loués de manière temporaire à des sociétés de formation spécialisées dans les langues et le e-learning.

Prêt de trésorerie de 90 000 euros

Carte Financement accompagne une société de design implantée en France et aux Etats-Unis en obtenant un prêt de trésorerie de 90 000 euros. Cette trésorerie devrait lui permettre de lancer la production de nouveaux meubles aux Philippines afin de satisfaire une demande croissante de la part de leurs clients en Europe, en Asie et au Moyen-Orient.

Prêt de 415 000 euros pour une SCI

Carte Financement obtient un prêt de 415 000 euros pour une SCI réalisant l’acquisition des murs d’une boutique située à Paris dans le Marais. La transaction s’est faite à 517 000 euros hors frais.

Prêt de 385 000 euros

Carte Financement accompagne une société spécialisée dans l’exploitation de parkings dans une opération de croissance externe. Le financement de 385 000 euros pour une acquisition de 550 000 euros a été réalisé sur 7 ans à un taux fixe de 2,95%. Le prêt a été réalisé sans assurance et sans garantie réelle.

CICE : Crédit d’Impôt pour la Compétitivité et l’Emploi

C’est une nouvelle pour personne, les charges supportées par les entreprises et liées à l’emploi est un handicape régulièrement mis en avant par un grand nombre de dirigeants d’entreprises. Le gouvernement vient de mettre en place un nouveau crédit d’impôt afin d’encourager l’investissement, la rechercher, le recrutement et la prospection de nouveaux marchés. Le CICE bénéficiera à l’ensemble des entreprises employant des salariés, imposées à l'impôt sur les sociétés (IS) ou à l'impôt sur le revenu (IR) d'après leur bénéfice réel, quel que soit le mode d'exploitation et quelle que soit le secteur d’activité. Ce crédit d’impôt est instauré au titre des rémunérations versées à compter du 1er janvier 2013. Les entreprises imposées d’après leur bénéfice réel bénéficient d’un crédit d’impôt assis sur le montant brut des rémunérations n’excédant pas 2,5 fois le SMIC versées aux salariés au cours de l’année civile. Le taux est fixé à 4 % pour les rémunérations versées à compter du 1er janvier 2013 et 6 % pour celles versées à compter de 2014. OSEO vous propose même de financer ce crédit d’impôt dans l’attente de le récupérer. Pour plus d’informations rendez vous sur le site internet du gouvernement http://www.economie.gouv.fr/ma-competitivite/quest-que-credit-dimpot-pour-competitivite-et-lemploi.

Financement de SCPI

L’investissement dans des parts de SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) attire un nombre importants d’investisseurs en France. Alors que les SCPI « fiscales » ou « résidentielles » ont vu leur collecte chutée de 74% à environ 180 millions d'euros en 2012, les SCPI de rendement (immobilier d’entreprise) ont enregistré une collecte de 2,3 milliards d’euros en 2012, en hausse de 10% par rapport à 2011. Le financement de parts de SCPI peut se réaliser jusqu’à 100% de la valeur des parts par le biais d’un crédit immobilier traditionnel. Cependant les banques ne sont pas toujours très motivées par un financement de parts de SCPI. On trouve plusieurs raisons à cela : refus de financer des SCPI autres que les SCPI de la banque, montant du financement trop petit ou investisseur non propriétaire par exemple. Le problème de la prise de garantie est souvent le premier frein évoqué car les banques ont pris l’habitude d’interroger systématiquement les organismes de cautionnement tels que Crédit Logement pour financer de telles opérations. Or, Crédit Logement a des critères assez stricts auxquels on ne peut pas déroger. Par exemple, Crédit Logement interviendra uniquement si l’emprunteur possède un patrimoine immobilier net de crédit au moins égal au montant du crédit demandé pour l’acquisition des parts de SCPI. Ceci s’explique très facilement par le fait qu’en cas de défaut de l’emprunteur, Crédit Logement peut se retourner sur le patrimoine de l’emprunteur afin de recouvrir la créance. Cette restriction peut s’avérer particulièrement handicapante. En effet, une partie des acquéreurs de parts de SCPI qui s’orientent vers ce type d’investissement considèrent cet investissement comme une alternative au marché de l’immobilier « réel » inaccessible en termes de prix. Les SCPI leurs permettent d’investir dans la pierre à partir de quelques dizaines de milliers d’euros.

Le crédit immobilier au 1er trimestre 2013

Selon l’observatoire Crédit Logement/CSA, les taux ont continué de baisser au mois de mars. Le taux moyen s’établit à 3.07% en mars 2013 contre 3.13% en février dernier, soit une baisse sensible de 0.06%. Alors que la durée moyenne des prêts avait fortement chuté au mois de janvier 2013 pour passer de 209 mois à 199 mois, elle est remontée progressivement à 203 mois en Févier puis 205 mois en mars 2013. Ces deux éléments, baisse des taux et augmentation de la durée devraient permettre aux emprunteurs d’augmenter leur pouvoir d’achat immobilier. Avec une baisse de 0.09% des taux des crédits immobiliers et un allongement de 6 mois de la durée des crédits, pour la même mensualité, un emprunteur a théoriquement augmenté sa capacité d’emprunt de 3 000 euros par tranche de 100 000 euros. Malgré ces conditions de crédits historiques, la production de crédits immobiliers reste en recul de 23.1% en rythme annuel sur une année glissante. Crédit Logement anticipe tout de même la fin de cette chute de la production de crédit et semble entrevoir une amélioration au mois de mars avec une hausse de la production de 17.4% entre février 2013 et mars 2013. En parallèle, du côté du marché de l’immobilier, le nombre de transactions immobilières a chuté d’environ 12% en 2012 et la baisse des prix qui semble se poursuivre en 2013 était d’environ 1.3% sur l’ensemble de la France en 2012. Pendant ce temps, aux Etats-Unis, Matt Damon a mis sa maison de Miami en vente à 20 millions de dollars et un célèbre gérant de fonds new-yorkais a mis son appartement en vente à 115 millions de dollars.

Les cybermonnaies

Satoshi Nakamoto, c’est le pseudonyme de l’informaticien qui se cache derrière la création du bitcoin. Le bitcoin est une monnaie virtuelle créée en 2009 qui n’est régulée par aucune banque centrale et dont le cours a fortement chuté le 10 avril dernier. Alors que cette monnaie s’échangeait entre geeks uniquement pour des usages virtuels, des transactions réelles sont apparues, faisant du Bitcoin une monnaie convertible dans d’autres devises. Cette monnaie se distingue particulièrement des autres monnaies par le fait qu’un montant maximum de bitcoins de l’ordre de 21 millions a été prédéfini dans le code source de l’algorithme qui est censé gérer cette monnaie. Cet algorithme défini entre autre le nombre de nouveaux bitcoins qui devront être mis en circulation. Par exemple, il est prévu que 50 bitcoins soient émis toutes les 10 minutes pendant les 4 premières années, puis le montant est divisé par 2 les 4 années qui suivent et ainsi de suite. Malgré son originalité et son aspect anti conventionnel, cette monnaie a tout de même été rattrapée par des problèmes bien réels. Cette devise est probablement devenue la devise la plus spéculative au monde avec un cours pouvant fluctuer de plus ou moins 50% en quelques jours. Le bitcoin a même connu son premier krach boursier le 10 avril dernier avec un cours qui est passé de 203 euros à 80 euros en une journée. Selon certain, la hausse soudaine du bitcoin serait à mettre au crédit de certains investisseurs russes et chypriotes qui auraient essayé de mettre leurs euros à l’abri. A son plus haut, la masse monétaire du bitcoin a même dépassé le montant de 2 milliards de dollars. Enfin, les autorités s’inquiéteraient de l’utilisation du bitcoin pour réaliser des transactions de drogues. Le bitcoin voit déjà arriver des concurrents tels que la monnaie Ripple qui souhaite également se lancer dans ce nouveau marché de la cybermonnaie. Attention, le Bitcoin présente de nombreux risques opérationnels qui sont essentiellement liés à la robustesse du logiciel et à l’insécurité du web.

Crédit immobilier: les meilleurs taux fixes du mois

  • Taux fixe sur 10 ans: 2,50%
  • Taux fixe sur 15 ans: 2,70%
  • Taux fixe sur 20 ans: 3,00%
  • Taux fixe sur 25 ans: 3,30%

Taux de référence

Taux directeur BCE : politique monétaire et anticipation des taux court terme

Le 4 avril dernier, la BCE a décidé de maintenir son taux directeur à son plus bas niveau record de 0.75%. Cependant, les mauvaises prévisions de croissance affichées par plusieurs économistes qui anticipent une baisse de -0,4% du PIB en zone Euro ainsi que le niveau record du chômage à 12% et une inflation au plus bas depuis août 2010 sont autant d’éléments qui devraient peut être amener Mario Draghi à baisser le taux de refinancement de la BCE à 0.5% dans les mois à venir.

Taux interbancaires (Euribor) : taux de référence du crédit immobilier à taux variable

Le taux Euribor est le taux interbancaire offert entre banques de meilleures signatures pour la rémunération des dépôts dans la zone euro. Le niveau de l’Euribor se maintient à des niveaux extrêmement bas et attractifs pour les emprunteurs qui envisagent des solutions de crédits à taux variables. EUR 3M au 15/04/2013 = 0,210% et EUR 1Y au 15/04/2013 = 0,534%.

TEC 10: Taux de référence du crédit immobilier à taux fixe

Le niveau de l’Obligation Assimilable du Trésor 10 ans (TEC10) reflète le niveau des taux fixes à long terme appliqués par les banques pour les crédits immobiliers auxquels il faut rajouter une marge. Au mois d’avril, le niveau de l’OAT 10 ans a atteint son plus bas historique à 1.73%. Cette baisse spectaculaire serait essentiellement due à un afflux important d’investisseurs asiatiques, notamment japonais. Ainsi, l’OAT profiterait indirectement des mesures de relance annoncées par la Banque du Japon et qui se traduisent par de grandes quantités de liquidités sur les marchés. OAT 10 ans au 15/04/2013 = 1,82%.