+33.1.86.95.21.65
créée le 21 / 05 / 2015

Le crédit immobilier reste l'apanage des banques traditionnelles

Le crédit immobilier constitue un des meilleurs moyens pour les banques à réseau de conquérir de nouveaux clients. Les banques 100% en ligne tentent de donner un coup de pied dans la fourmilière, mais leurs initiatives restent encore timides.







Concernant la pierre, les banques en ligne sont souvent handicapées par leur système de scoring, qui ne leur permet pas de répondre à une grande partie des demandes. Elles restent cantonnées aux opérations les plus simples sans dépasser le sacro-saint 33% de taux d'endettement pour une résidence principale ou secondaire.

Elles ont plus de mal à s'adapter à chaque client : les entrepreneurs, les personnes ayant des variables importants, des opérations d'investissement locatif (LMNP, défiscalisation, murs de bureaux/boutique, etc.), des revenus élevés avec un taux d'endettement un peu plus fort mais un reste à vivre très confortable, un non-résident ... Au final, la liste est assez longue.

Même si l’emprunteur immobilier rentre dans toutes les cases, il faut tout de même se poser la question de leur capacité à l’accompagner pour les projets à venir, suivant ses envies et son profil. Et, le crédit immobilier exige souvent de la pédagogie, car il représente une opération majeure pour l’emprunteur.

En utilisant une banque en ligne, le client doit réaliser qu'il n'aura pas le même service en termes de variété de produits et de solutions. Sans compter que les acteurs à distance exigent souvent des revenus minimums pour ouvrir un compte.

Pour l’heure, personne ne semble en mesure de venir perturber les banques à réseau, dont l’expertise dans les prêts immobiliers n’est plus à prouver.

Néanmoins, la banque en ligne cherche à participer à la fête. A ce titre, Boursorama, la banque en ligne de Société Générale, commence à tirer son épingle du jeu.

  • Au 1er trimestre 2015, l’encours de crédits de Boursorama, y compris les prêts personnels, a atteint 3 milliards d’euros
  • Sa production de crédit immobilier a augmenté de 35 % par rapport au premier trimestre 2014
  • Et ses encours ont progressé de 17%
  • Outre selon son communiqué de presse, des taux compétitifs, Boursorama explique son succès par une offre simple et innovante :

  • Parcours de souscription 100% online
  • Signature électronique de l’assurance emprunteur
  • Accès à son dossier en ligne et suivi de l’avancement en temps réel
  • Réponse de principe immédiate
  • Propositions alternatives à celle initialement demandée optimisant la durée et le montant du prêt en fonction de l’apport personnel et de la capacité de remboursement
  • Projet plusieurs fois reporté depuis 2011, l’offre de crédit à l’habitat d’ING Direct vient enfin de voir le jour dans l’Hexagone. Il est conçu comme un outil de fidélisation, à un moment où l’attrait de l’épargne a fortement baissé.


    ING DIRECT

    Face de ce type d’offre, les banques dites traditionnelles ont encore beaucoup d'efforts à faire concernant leur disponibilité online. Dans certains établissements, il est encore parfois compliqué de joindre son conseiller même via un simple email.

    A nos yeux, toutefois, pour les nombreuses raisons évoquées plus haut, et par ce que les banques traditionnelles évoluent elles-aussi rapidement vers le numérique, les banques à réseaux qui parviendront à rendre plus fluide l’expérience client, disposent de sérieux atouts pour continuer à séduire les emprunteurs. (cf. notre article Les banques jouent gros sur le conseil à distance).



    Pour nous suivre et bénéficier de notre veille et de nos conseils, Carte Financement est sur :

    Twitter Carte Financement
    LinkedIn Carte Financement